122220740_1038224276648161_4943756423239273869_n

Travaux rue de Boulay

Vous êtes nombreux à nous demander quelle est la raison des travaux rue de Boulay , ENEDIS change tout simplement 2 têtes de pylônes qui sont devenues dangereuses. Elles risquent de s’effondrer à tout moment. Ils ont crée un chemin d’accès pour y travailler . Pas d’inquiétude, tout sera remis en place à la fin des travaux.

christophe-dechoux-1602662155

Un hamois à l’honneur !

Originaire d’Ham-sous-Varsberg, il a côtoyé intensément, durant son adolescence , l’univers agricole. « Mon père est cadre commercial et ma mère, assistante de direction, ce qui ne m’empêche pas d’adorer, dès mon plus jeune âge , les escapades oxygénantes en pleine nature ou les visites régulières à la ferme».

 

De Sciences Po à GL Events

Brillant élève, au lycée Poncelet à Saint-Avold, Christophe Dechoux opte pour un Abi Bac, franco-allemand, avant d’intégrer l’Ecole de Management de Lyon, confirmant enfin l’excellence de ses études, au sein de Sciences Po. Profitant de stages très opérationnels, cet enfant modeste du Bassin Houiller, ne semble jamais vivre sur les charbons ardents. Au contraire, il maîtrise parfaitement ces phases de formation, afin d’enrichir sa propre expérience. Six mois chez Philips en Belgique, aux affaires européennes, trois mois en Afrique du Sud, à Knysna, tristement célèbre par la « rébellion » des joueurs de l’équipe de France de foot lors de la Coupe du Monde 2008, comme manager Guest House, dans un petit hôtel familial, au contact d’une clientèle allemande, chinoise et autochtone, enfin trois mois supplémentaires, au Pays Bas, au sein du service commercial de Rehau. Éventail particulièrement complet d’immersions formatrices et éclairantes. « Année déterminante pour moi, puisqu’elle va me permettre de rejoindre l’agence messine de PWC, en charge de missions de développement économique, au service des collectivités, dans un esprit très start-up. Mon rêve». Pendant quatre ans il va plancher assidûment sur des dossiers brûlants, comme la mise en place du pôle de gestion territoriale du site d’Amnéville ou des travaux pointus vis-à-vis de la région Grand Est ou du Conseil Départemental de Moselle. Début de carrière sur les chapeaux de roues, « pour ce surdoué de la logistique et de la stratégie », comme en atteste son futur patron, Michel Coqué, avant de négocier adroitement un virage, en épingle à cheveux, vers le Groupe GL Events.

 

D’Urbest à Agrimax

Rompu à l’exercice des études de marché ou de la pratique des comités de pilotage, Christophe Dechoux se présente à une audition de recrutement, engagée par Metz Évènements.
« Mon futur directeur, recherchant un responsable de salon pour prendre en main la relance d’Urbest et le décollage d’Agrimax ».
Double challenge grisant pour ce futur manager en quête de reconnaissance. Pour Urbest, mission claire : « redonner un second souffle à une manifestation en stagnation, après 25 ans d’existence ». Audit et préconisations vont se succéder, à la vitesse de la lumière, afin de fédérer les énergies en vue d’amorcer un nouveau départ. Objectif atteint, en deux ans, avec en toile de fond, de belles perspectives de croissance pour ce rendez vous, devenu incontournable des Collectivités territoriales. Côté Agrimax le défi est tout autre « Il s’agit d’un salon beaucoup plus jeune, devant définitivement trouver sa place dans le concert des emblématiques rassemblements de l’Agriculture ». Se positionner au mieux, par rapport à Paris et à Châlons-en-Champagne, plutôt tournés vers le grand public, tout en confortant son positionnement dans le top 3 des évènements nationaux d’élevage aux côtés de Cournon et de Rennes. Dans un laps de temps très court, Christophe Dechoux a déjà atteint son but. « Nous sommes reconnus désormais pour notre savoir-faire, plus particulièrement en cette période de crise sanitaire liée au Covid ».

Lieu d’échanges et convivialité

Cette version 2020, très particulière, d’Agrimax qui fait suite à l’organisation « miraculeuse »
de la Foire Internationale de Metz aura néanmoins fière allure, avec un taux d’inscriptions proche de celui de 2019, soit 350 exposants et éleveurs. Plus de 2000 têtes mis en scène (500 bovins, 1200 représentants issus de l’aviculture et 300 ovins). « Avant de commencer à jouer, le 20 octobre, nous pouvons déjà afficher une certaine sérénité, en accueillant, notamment, après le Show Open de Génisses, de l’an dernier, le concours européen d’élevage de race limousine ». Affiche très attractive, renforcée par la seconde édition des Trophées de l’Agriculture, organisée par le Républicain Lorrain et EBRA Évents, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et le Conseil Départemental de la Moselle. Lieu d’échanges et de convivialité, Agrimax se positionne donc, plus que jamais, comme un salon qui s’inscrit dans la durée. « Nous oeuvrons depuis des mois avec le Sommet de l’Elevage afin de propulser cette manifestation, parmi les rendez-vous majeur au niveau national, voire européen. Tous les ingrédients sont ainsi réunis pour faire d’Agrimax un carrefour innovant et fédérateur du monde de l’agriculture dans le Grand Est ». Comptant les jours qui le séparent de l’évènement, avec impatience et maîtrise, Christophe Dechoux affirme résolument son attachement aux valeurs cardinales qui animent la sphère paysanne. Volonté, générosité et détermination. Loin de ses études de Sciences Po, de retour aux fondamentaux d’une jeunesse bercée par la nature et la ruralité, il sème allègrement les graines de la réussite en traçant le sillon de sa propre destinée.

Source : Républicain Lorrain

– Texte : Christian MOREL – Photos : Miguel Antunes –

manu

Présentation des ouvriers de la commune : Emmanuel

Nous souhaitons mettre en valeur les employés de notre commune, cela permettra aux nouveaux habitants de les connaître. Ils travaillent chaque semaine pour vous servir au mieux et ce, parfois depuis des dizaines d’années. Nous les remercions pour leur travail et leur implication.

NOM : WEISS

PRÉNOM : Emmanuel

ANNÉES D’ANCIENNETÉ : 17 ans

FONCTION : Ouvrier communal

ATTRIBUTIONS : Espaces verts et différents travaux de voirie

jess

Présentation des ouvriers de notre commune : Jessica

Nous souhaitons mettre en valeur les employés de notre commune, cela permettra aux nouveaux habitants de les connaître. Ils travaillent chaque semaine pour vous servir au mieux et ce, parfois depuis des dizaines d’années. Nous les remercions pour leur travail et leur implication.

NOM : DOHR

PRÉNOM : Jessica

ANNÉES D’ANCIENNETÉ : 16 ans

FONCTION : Ouvrier communal

ATTRIBUTIONS : Espaces verts et différents travaux de voirie

affiche-A4-2020-195 HDTC

Recensement

Du 21 janvier au 20 février aura lieu le recensement de la population dans notre commune, voici quelques infographies pour bien comprendre les principes et les enjeux du recensement. La commune recherche 4 agents recenseurs (travail rémunéré), vous pouvez vous renseigner en Mairie auprès de Christine THIL.

Souce : insee

119967121_2386604858310130_7649365601384050216_n

Démonstration d’arts martiaux

Vendredi 10 septembre, la médiathèque intercommunale du WARDNT a accueilli l’association des arts martiaux de HAM SOUS VARSBERG pour une démonstration ouverte au public. La session a été ouverte par une introduction de la part du président Matthieu GIETZEN, suivi d’un film sur l’histoire des arts martiaux. Ensuite une démonstration sur tatami a eu lieu : aïkido, karaté… de quoi en apprendre plus et de susciter l’intérêt des petits comme des plus grands. Inscriptions et informations sur https://artsmartiaux-ham.fr

pexels-photo-2085503

TRANSPORTS SCOLAIRES

Une réunion de travail a été planifiée ce matin entre la Société TRANSDEV et la municipalité. Cette rencontre avait pour but de trouver une solution aux problèmes liés aux transports scolaires.
La ligne 4, principalement en cause pour les élèves qui sont véhiculés vers le Lycée « Félix-Mayer »de Creutzwald devrait trouver une solution. Les services du Département auront à se prononcer à ce sujet et….. espérons le, donneront leur aval.
Le maire a profité de cette réunion pour évoquer la mise en place d’un bus scolaire pour les Hamois qui se rendent au collège « Bergpfad » à Ham. Une proposition va être faite dans ce sens et nous la soumettrons aux parents des élèves concernés. Affaires à suivre !!!
old-people-couple-together-connected

Repas des aînés 2020

Compte tenu de la situation actuelle compliquée, due à la pandémie du COVID-19, nous sommes au regret de vous faire part de l’annulation de la fête des Aînés, initialement prévue le dimanche 15 NOVEMBRE 2020.
Cette manifestation est reportée au dimanche 21 MARS 2021. Nous reviendrons vers vous en temps utiles.
En attendant, prenez soin de vous et de vos proches !

119532560_322298305763810_3185150085487172130_n

Travaux à l’école des Genêts

Une fuite sur la toiture de l’Ecole « Les Genêts » a causé quelques dommages. A priori quelques tuiles cassées et la noue de la toiture encombrées par des feuilles mortes sont la cause de cette fuite.

La société SMAC a été mandatée par le Maire pour analyser l’ensemble de la toiture, l’ensemble des solins de cheminées, etc…Ce problème devrait être résolu dans la journée.