Nouveautés
21 avril 2014
- Accueil 
- Vu dans la presse
      


Merci à Météogroup

C.C.W
 
Lussac Les Châteaux

Plan de Ham

Ne manquez pas le vide grenier jeudi 1er mai devant la mairie de Ham-sous-Varsberg.

 

Le maire reçoit 14 jeunes à sa permanence

 

Le maire a reçu en mairie, jeudi 17 avril (à l’une de ses permanences hebdomadaires), 14 jeunes de 7 à 10 ans (sans les parents) de manière inopinée. Les 14 élèves de l’école Anne Frank sont venus revendiquer des jeux, car ceux installés derrière l’église, pour enfants en bas âge, leur sont interdits. Au fil des discussions très animées, le porte-parole de la commune (accompagnée d’une adjointe au maire), a très vite cerné la problématique et proposé une remise en état du petit terrain de football situé rue de l’Eglise. Les enfants sont repartis fiers de leur action civique exemplaire ; ils n'ont pas omis de remercier, comme il se doit, les élus pour leur accueil, leur écoute et leur réactivité.

 

70 anciens du 35e RAP rassemblés à Ham

 

 

A l'invitation de l'UNP de Ham-sous-Varsberg, soixante-dix anciens du 35e Régiment d’artillerie et parachutistes, originaires de toutes les régions de France, se sont rassemblées les 12 et 13 avril à Saint-Avold et à Ham-sous-Varsberg. Deux cérémonies émouvantes, la première au cimetière américain (en présence de la Députée Paola Zanetti et le conseiller général Jean Schuler), la seconde au monument aux morts de la Place Armand Gambs (en présence du maire Valentin Beck), ont réuni 23 porte-drapeaux et plusieurs officiers dont un Général et notamment le Lieutenant colonel Delaval, président de l’Amicale du 35e RAP. Ce dernier s’est dit touché par l’accueil mosellan et a beaucoup apprécié l’esprit patriotique qui règne dans cette partie de l’hexagone.

 

 

Sortie ornithologique dans la Heide : le public et les animaux étaient au rendez-vous

 

 

A l'heure d'arrivée des premières hirondelles dans l'Est de la France, le Gecnal (Groupement d’Etudes et de Conservation de la Nature en Lorraine) du Warndt, a décidé d'organiser, le 13 avril 2014, une sortie ornithologique dans le Marais de la Heide, plus particulièrement autour de l'étang de l'Escherbruch (5,34 hectares / profond de 4 à 5 mètres), situé à Ham-sous-Varsberg et Porcelette. Les organisateurs, grands défenseurs de la nature, ont tapé dans le mille car, étaient au rendez-vous, le public, les animaux du marais et une météo au beau fixe. Sous la conduite des animateurs Jean-Baptiste Lusson et René Niedercorn, les promeneurs ont pu apprécier derrière les longues vues, dans le prolongement du Sentier du marais équipé d'un observatoire, aménagé par la commune de Ham-sous-Varsberg, un jeune renard en chasse et deux coucous dans leur milieu naturel (observation rare). Ils ont également pu observer (et écouter) plusieurs autres oiseaux vivant dans cette ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique), comme le Rouge gorge à front blanc, le Grêbe huppé, le Pinson, mais aussi le lézard ainsi que les empreintes laissées par des mammifères, sans compter les plantes typiques des zones humides.

 

 

Théâtre : le public était de qualité

 

A l'invitation de la section culturelle des Amis de Lussac, les 12 comédiens de la troupe Tous en scène de Valmont, ont interprété, le 12 avril 2014 dans la salle paroissiale, une pièce tirée d’une œuvre d’Agatha Christie mise en scène par Roger Villard. Le public n’est pas venu nombreux (30 personnes), mais il a été qualifié de « public de qualité » par les acteurs qui ont beaucoup apprécié leur intérêt pour cette comédie policière particulièrement énigmatique.

 

6e Forum : les jeunes très intéressés par les métiers en uniformes

 

6eme forum des métiers en uniformes

Le Forum des métiers en uniformes, organisé par la municipalité, s'est déroulé le 11 avril dans et devant la mairie. Devenu un rendez-vous incontournable pour les jeunes de la localité et des communes voisines qui cherchent un métier d'avenir, un emploi, une orientation professionnelle, cette 6 édition a réuni des représentants de trois corps d'armée (Terre, Air, Légion étrangère), de la Gendarmerie, de la Police, du corps des sapeurs pompiers de Creutzwald et de la Mission locale. 70 élèves du collège Bergpfad se sont déplacés sur le site, ainsi qu'une quarantaine d'adolescents et d'adultes originaires de la CCW et du Pays naborien. Le bilan de la journée est plus que satisfaisant.
- Armée de Terre : l'adjudant chef Pheulpin a reçu une cinquantaine de jeunes gens à son stand ; il les a informé des 10 000 postes qui sont à pourvoir en 2014 et proposé, aux volontaires, une préparation militaire de 5 jours à Bitche, Metz, Sarrebourg ou Phalsbourg (tous frais payés),
- Armée de l'Air : parmi les nombreux contacts, un jeune homme de 20 ans de Bisten a décidé de s'engager comme Maître chien
- Légion étrangère : 8 jeunes ont manifesté un grand intérêt pour ce régiment
- Gendarmerie : 2 garçons et une fille de Porcelette, Laudrefang et Creutzwald ont rempli un dossier de candidatures
- Police : 50 collégiens et 20 autres personnes sont venus se renseigner. Les échanges étaient très intéressants. Dix jeunes de 18 à 30 ans ont indiqué vouloir s'inscrire au prochain concours gratuit de la Police
- Sapeurs pompiers : 15 collégiens souhaitent devenir pompiers volontaires
- Mission locale : 18 jeunes, suivis par cet organisme travaillant en partenariat avec le Pôle emploi, se sont rendus au Forum des métiers en uniformes, dont Suzanne Froeliger, de Creutzwald, qui avait pris contact au stand Gendarmerie en 2013 et qui a réussi, aujourd'hui, son concours de gendarme adjointe volontaire.

 

Périscolaire : les entreprises ayant remporté le marché de construction

 

  Projet périscolaire    Attribution des marchés pour le périscolaire   

Bon succès de la 1ère Bourse à la puériculture

 

Le public a été nombreux à venir chiner, dimanche 6 avril à Ham-sous-Varsberg, à la 1ère "Bourse aux jouets et à la puériculture" organisée par l'association "Au bonheur des tout p'tits" qui gère la MAM (Maison d'Assistants Maternels) implantée depuis 2013 dans la localité. 35 exposants de Moselle-Est ont étalé sur les tables de la salle socioculturelle, leurs vêtements, jouets et autres objets de puériculture.

 

Bourse aux jouets et à la puériculture

 

 

Le printemps est là ! Les animations se succèdent à Ham

 

2014_04_05_forum_metiers.jpg (124316 octets)

 

- 11 avril : Forum des métiers en uniformes en mairie de Ham, de 10 à 16 H 00, organisé par la municipalité

 

- 12 avril : sortie dans le Marais de la Ferme de Heide (par le Sentier du marais) organisée par le Gecnal (départ de la maire de Ham à 9 H 00)

 

- 12 avril : théâtre à 20 H 00 dans la salle paroissiale, organisé par les Amis de Lussac

 

- 13 avril : rassemblement national des vétérans du 35e Régiment d'artillerie et parachutistes avec dépôt de gerbes au monument aux morts Place Armand Gambs à 12 H 00 en présence d'un Général et Mme La Députée européenne Nathalie Griesbeck

 

- 27 avril : Marche des Paras, avec grillades au complexe sportif Joseph Albrecht organisée par l'UNP de Ham

 

- 27 avril : passage rues de Diesen, de Boulay et de Guerting du Rallye automobile Sarrebruck - Sainte Menehould

 

- 1er mai : vide grenier organisé par l'association Nanos devant et autour de la maire

 

- 8 mai : Poker Run (ballade à motos) au départ de la mairie, organisée par les Gueules noires

 

 

Dépôts de détritus qui n'entrent pas dans la catégorie des objets encombrants

 

La communauté de communes du Warndt organise 4 fois par an une collecte des déchets encombrants. Problème : certains habitants déposent le long de la voirie des déchets (cartons, objets en plastique, nylon, ...) qui n'entrent pas dans la catégorie des objets encombrants (mobilier, sommiers, matelas, armoires démontées, canapés, fauteuils, chaudières, cumulus, lavabos, table à repasser d'un poids n'excédant pas 50 KG et de moins de 2 m de long). Il est donc rappelé aux citoyens, qu'il est formellement interdit de déposer des ordures ménagères dans la rue, une déchèterie intercommunale étant ouverte tous les jours (même le samedi) à Creutzwald.

 

2014_04_04_photo_dechets.JPG (166520 octets)
Certains objets, déposés ici au Square Lussac, ne sont encombrants que par le fait qu'ils portent atteinte à la salubrité.

 

 

Humour : Oh la jolie fresque !

cliquer pour agrandir

Nous invitons nos lecteurs à apprécier la "jolie fresque" dont notre tout nouveau gymnase (réhabilité pour un coût de 700 000 € HT) aurait pu se passer. Cette magnifique "œuvre d'art" a été découverte lundi 24 mars au matin. Elle a, depuis, été effacée par les "méchants" ouvriers du service technique qui n'y connaissent décidément rien en matière d'art contemporain. 

 

Municipales : la liste "Ham redynamisé 2" arrivée largement en tête avec 67,1 %

cliquer pour agrandir

La municipalité remercie tous les bénévoles qui ont tenu des fonctions dans les deux bureaux de vote de la commune : les assesseurs, les scrutateurs, les présidents et leurs suppléants, les secrétaires.

Les dépouillements se sont déroulés de manière professionnelle dans une ambiance paisible.

Les élus ont également apprécié la mobilisation et le sens civique des Hamois ; le taux de participation a été de 66 %.

La liste "Ham redynamisé 2", élue dès le 1er tour, remercie les électeurs qui sont encore plus nombreux qu'en 2008 à leur faire confiance (progression de 13 points), les confortant ainsi dans leurs décisions d'intérêt général, leur manière de travailler, leur sens des responsabilités.  

 

200 personnes au repas du Conseil de fabrique

cliquer pour agrandir

Le conseil de fabrique de l'Eglise de Ham-sous-Varsberg, a organisé un repas dimanche 16 mars au profit de l'église. Près de 200 personnes ont répondu à l'appel.

 

Dimanche 9 mars : le cirque à la mairie

cliquer pour agrandir

Au grand bonheur d'une trentaine d'enfants, le cirque Stéfano s'est installé, dimanche 9 mars, sur la Place Armand Gambs pour une seule représentation (à cause d'une météo trop clémente pour ce genre d'événement). 

 

 

Mme Becker a 90 ans

cliquer pour agrandir

Une délégation municipale s'est rendue au domicile (Impasse des Champs) d'Alma Becker, pour lui souhaiter un joyeux anniversaire pour ses 90 printemps.

 

La pièce de théâtre en Platt a été applaudie par une centaine de personnes

cliquer pour agrandir  cliquer pour agrandir 

La saison culturelle 2014 des Amis de Lussac a démarré le 2 février dans la salle paroissiale par une pièce de théâtre interprétée en francique par la troupe Concordia de Falck. Le succès a été au rendez-vous avec 93 entrées payantes et de franches rigolades. Parmi les actrices, on pouvait reconnaître deux natives de Ham-sous-Varsberg : Lucienne Michel (nom de naissance : Aubertin) et Solange Quinten (nom de naissance : Rajac). 

 

M. Kédinger a 90 ans

cliquer pour agrandir

Une équipe municipale conduite par le maire s'est rendue le 27 janvier au domicile (99 rue de la gare) de Lucien Kédinger pour lui souhaiter un bon anniversaire.

 

Les travaux de voirie se poursuivent dans la rue de Diesen

travaux_rue_diesen.jpg (291536 octets) cliquer pour agrandir

Un chantier de voirie a démarré lundi 20 janvier dans la rue de Diesen et l'Impasse des Prés. Les travaux entrepris par l'entreprise TP Muller sous maîtrise d'œuvre de Topos Aménagement, concernent le parking de 2 200 m2 du cimetière, qui sera reprofilé et regravillonné. 250 mètres de trottoirs (de la rue de Diesen, mais aussi de l'Impasse des Prés) seront rénovés.  La durée du chantier est estimée de 5 à 6 semaines, selon les conditions météo. Le coût des travaux d'un montant de 70 000 € HT est entièrement pris en charge par la commune, car toutes les possibilités de subventions ont déjà été utilisées pour les deux parkings des écoles Anne Frank et Genêts, et pour les chantiers à venir (Rue de la gare et Chemin de vie rue de Creutzwald).

 

25 peupliers abattus au club canin pour la bonne cause

cliquer pour agrandir

Envahissants, voire dangereux, mais surtout trop près des lampadaires, la commune a décidé d’abattre (après une tentative trop risquée d’élagage) les 25 peupliers plantés le long du cheminement qui sépare le club canin du terrain de football au complexe sportif Joseph Albrecht. Cette réalisation tombe à pic puisqu’il est question, en 2014, d’optimiser l’éclairage des terrains d’entraînement du club cynophile en installant des lampes à LED.

 

Fête des Aînés 2013 : « Tout était parfait » même s’il y a eu débat sur la musique

   
cliquer pour agrandir       
    

Le banquet des aînés (67 ans et plus), organisé par la municipalité, s'est déroulé dimanche 15 décembre à Varsberg. 231 couverts ont été dressés dans la "Maison pour tous" par les membres bénévoles du conseil municipal, du personnel communal, des commissions municipales et des associations qui ont assuré le service à table. Selon les nombreux témoignages recueillis, les aînés ont passé une « bonne après-midi ». Tout était « parfait » ! Pour les uns, la musique « manquait un peu de punch pour danser ». Pour les autres, elle était « juste comme il faut pour discuter à table ».

 

Gymnase achevé, gymnase inauguré

cliquer pour agrandir
Près de 80 personnes ont assisté à l'inauguration
cliquer pour agrandir
Patrick Weiten, Président du Conseil général : « Je félicite le maire et son conseil municipal pour cette belle réalisation de proximité au service des collégiens et des associations »

A l'issue de trois tranches de travaux d'un montant dépassant les 800 000 € HT, le gymnase a retrouvé une nouvelle jeunesse. Il a été inauguré par le Président du Conseil général Patrick Weiten et la Députée Paola Zanetti le 28 novembre.

800 000 € : c'est énorme mais c'était nécessaire ! Il se trouve que ce gymnase de 1 220 m2, doté d'une salle de sport de près de 1000 m2, est situé à quelques mètres du collège Bergpfad. Ce dernier est fréquenté par environ 368 élèves, originaires de Ham, Porcelette, Guerting, Varsberg, Diesen, Bisten, Creutzwald, Carling, L'Hôpital, Longeville, et même de Saint-Avold. Ce gymnase qui est, évidemment, également utilisé par plusieurs associations (de Ham mais aussi des communes voisines, issues de plusieurs Communautés de communes (CCW, Pays naborien, La Houve, DUF, Pays Boulageois et Bouzonvillois), était devenu vétuste, inconfortable, mais surtout, inchauffable. L'ancien bâtiment (de type Cosec) se détériorait (le toit avait déjà des fuites) et les professeurs d'EPS du collège, les collégiens, les parents d'élèves, tous l'ont fait comprendre à la nouvelle équipe municipale dès leur élection en 2008. En hiver, sur le sol sportif, le thermomètre indiquait 8 °, chaudière à plein régime. La dépense énergétique était énorme et les occupants mécontents. Alors il y eu un débat au conseil municipal, puis avec le conseiller général André Boucher et une représentante du Conseil Régional. Finalement, le verdict est tombé en 2010 : « Si la commune entreprend la rénovation, le conseil général subventionnera à hauteur de 70 % et le conseil régional à hauteur de 10 %. Même l'Ademe donnera un coup de pouce pour réaliser un audit énergétique ». Les élus n'avaient pas prévu cette grosse dépense, et ce projet ne constituait pas même une des promesses électorales, mais ils ont néanmoins décidé de s'engager sur cette voie. « Vous avez fait le bon choix et je vous félicite pour cette réalisation au service des collégiens et des associations » a lancé Patrick Weiten lors de l'inauguration rappelant combien il était nécessaire « l'existence d'une telle structure de proximité à Ham-sous-Varsberg ».

Tout a été rénové du sol au plafond

En 2011, les travaux de la 1ère tranche ont consisté à habiller le bâtiment qui abrite le plateau sportif pour l'hiver (isolation de la toiture, des murs, installation de nouvelles portes étanches, bardage de l'ensemble du bâtiment). La salle de sport a gagné en confort (elle est moins bruyante, mieux chauffée, mieux éclairée). Pour parvenir à ce résultat, il a fallut renforcer la charpente pour supporter le surpoids de l'isolation. Le gymnase est ainsi devenu performant sur le plan énergétique. La seconde tranche (en 2012) a réuni une dizaine de corps de métiers (charpentier, menuisier, plâtrier, électricien, chauffagiste, plombier, peintre et installateur de revêtement de sol) ; ils se sont partagés le planning et les espaces pour mener leur chantier durant les vacances scolaires d'été. Dans la salle de sports, le sol a été remplacé par un matériau multisports qui offre la possibilité d'y organiser des événements socioculturels (il permet d'y organiser des concerts musicaux, par exemple, des repas / les tables et les chaises ne laissent pas d'impact au sol) ; sur les murs et au plafond, peinture, aérothermes, conduits de chauffage, éclairage, ont été refaits à neuf. Le reste du bâtiment (vestiaires, locaux techniques, couloirs) a été ré agencé pour optimiser les espaces (démolition de cloisons, ouverture de nouvelles portes). Cette partie du gymnase a elle aussi été concernée par des travaux d'isolation de toiture ; un renforcement de la structure métallique a, là aussi, été nécessaire. La protection incendie a été entièrement revue et corrigée. Enfin, les couloirs d'accès, les vestiaires, les toilettes, les douches, les locaux techniques et de rangements, la salle pré aménagée pour une petite cuisine ont été concernée par la 3e phase de cette année 2013. Tout a été refait : l'isolation, l'électricité, les peintures, le carrelage, le revêtement de sol. Une ventilation double flux a été installée et l'imposante cheminée extérieure  devenue inutile - a été démantelée. La commune, ayant fait le choix d'un éclairage à basse consommation, l'illumination de l'ensemble de cette partie du bâtiment a été conçue avec des lampes à LED équipés de détecteurs de présence. Les systèmes de sécurité ont été remis aux normes ; toutes les dispositions ont été prises en matière d'accessibilité aux personnes à mobilité physique réduite. Le chantier ne s'est malheureusement pas déroulé sans embûches. La commune a eu droit à un dépôt de bilan en cours de travaux (il a donc fallu refaire un appel d'offrir et réunir la commission d'appel d'offres) et a essuyé un sinistre « dégât des eaux » (causé accidentellement par une entreprise qui a œœuvré dans ce bâtiment), qui a occasionné le remplacement d'une partie du sol qui venait d'être posé (la facture s'est élevée à plus 50 000 € HT à charge de l'assurance de l'entreprise). les délais ont malgré tout été  quasiment  respectés.

 

Une aire de jeux pour enfants en bas âge derrière l'église

cliquer pour agrandir 

Une balançoire, une tour multifonctions avec toboggan, un tourniquet, une voiturette, un Matteo sur ressorts ainsi de 2 bancs ont été installés dans l'espace vert situé derrière l'église. Cette aire de jeux pour enfants en bas âge, est sécurisée par une clôture ; la porte d'accès, située côté église, sera accessible aux personnes à mobilité physique réduite et donc aux poussettes. Coût de l'ensemble : 17 000 € HT. Cet investissement a bénéficié d'un fonds de concours de la Communauté de communes du Warndt de 22 %. L'implantation d'un city stade (pour adolescents) est également prévue ; ce projet devrait voir le jour en 2014 au quartier des Genêts (près des courts de tennis extérieurs).

 

Les travaux de rénovation des parkings vont bon train

cliquer pour agrandir  cliquer pour agrandir 

Le travaux de rénovation des parkings des écoles des Genêts et Anne Frank devraient, si les conditions météorologiques le permettent, être achevés avant l'hiver. Côté Genêts, les engins de terrassement quitteront le chantier la dernière semaine du mois de novembre, pour rejoindre la place près des écoles Anne Frank et P'tits loups.

 

Les petites femmes de Maupassant ont remporté un bon succès

cliquer pour agrandir

Organisée par la section culturelle des Amis de Lussac dans la salle paroissiale, la soirée théâtrale - qui mît en scène samedi 23 novembre une troupe de l'atelier-théâtre de la MJC de Saint-Avold "Les petites femmes de Maupassant" une pièce écrite par Roger Défossez -  a remporté un bon succès.

 

Au concours "Je fleuris la Moselle", Ham décroche trois prix

cliquer pour agrandir
Trois prix : l'un pour la commune, les 2 autres pour des particuliers
cliquer pour agrandir
La remise des prix s'est déroulée à Ham-sous-Varsberg

Au concours "Je fleuris la Moselle", organisée par le Conseil général au gymnase de Ham-sous-Varsberg, la ville a remporté le 2e prix d'Arrondissement dans la catégorie 6 (communes de 2000 à 4000 habitants). Pour les maisons individuelles, M. et Mme Andolfi, rue de Guerting, et M; et Mme Boutter impasse des Roseaux, ont eux aussi été distingués. 

 

11 novembre : 5 décorations et 9 porte-drapeaux

cliquer pour agrandir
Plus de cent personnes ont participé à la cérémonie du 11 novembre de Ham-sous-Varsberg.
cliquer pour agrandir
Ferdinand Ultsch, Edouard Dervich et Raymond Velot ont été décorés par le lieutenant-colonel Rymarz.
cliquer pour agrandir
Jacky Dohr et Christian Leroux ont été décorés par le maire Valentin Beck de la Médaille d'honneur régionale, départementale et communale.

 

La cérémonie patriotique commémorant le 11 novembre 1918, a rassemblé plus d'une centaine de personnes sur la place publique : neuf porte-drapeaux, plusieurs officiers et sous-officiers de réserve, des anciens combattants, les membres de L'Union nationale des parachutistes (section Ham) en tenue, les sapeurs-pompiers de Creutzwald (accompagnés de jeunes sapeurs pompiers) sous la conduite du Lieutenant Schlichter, le capitaine de gendarmerie Didier Glad, des membres de la société des mineurs et travailleurs en uniforme, des membres du Conseil municipal sous la conduite du maire, des écoliers accompagnés de leurs parents, des responsables d'associations, des habitants et anciens élus. La manifestation a été rehaussée par la présence remarquée de Joëlle Borowski, Vice-présidente du Conseil régional, et d'André Boucher, vice-président du Conseil général. Au cours de la cérémonie, la Marseillaise a été chantée avec brio par des élèves de l'école élémentaire des Genêts sous la conduite de leur directeur M. Becker. L'occasion pour Ferdinand Ultsch et Raymond Velot de se voir décerner, devant le monument aux morts, la médaille de Reconnaissance de la Nation (Afrique du Nord) par le lieutenant-colonel Rymarz qui a également remis la distinction de porte-drapeau à Edouard Dervich ancien parachutiste. Après la cérémonie "militaire", les participants ont défilé dans la rue du Ruisseau en direction de la salle paroissiale où le maire Valentin Beck a décoré, Christian Leroux (chef du service technique) et Jacky Dohr (adjoint technique principal), de la Médaille d'honneur régionale, départementale et communale, de vermeil (30 ans) pour le 1er, et d'argent (20 ans) pour le second. Un vin d'honneur offert par la municipalité a ensuite été servi dans la salle paroissiale par les membres bénévoles de la commission des fêtes.


Exercice d'incendie surprise au collège : 1 mn 48 s chrono

 

exercice_incendie_college_2013.jpg (130734 octets)

M. Perotto (Principal) et le Lieutenant Gironis (SDIS), chronomètre en main.

 
Les membres de la Commission communale de sécurité présidée par le maire (dont font partie les représentants du SDIS, des sapeurs pompiers locaux, de la gendarmerie et de la Direction départementale des territoires), ont effectué le 6 novembre en matinée une visite ordinaire de contrôle sécurité du collège Bergpfad, comme tous les 3 ans. La commission a donné un avis favorable et a profité de l'occasion de réclamer au Principal un exercice d'incendie surprise. Ce dernier s'est déroulé de manière très satisfaisante puisque les quelque 380 collégiens, mais aussi les membres du personnel, ont quitté l'établissement scolaire après l'alerte sonore et visuelle en 1 minute 48 secondes et que le système de fermeture des portes anti feu a plutôt bien fonctionné.
 

Envol de pylônes à Ham-sous-Varsberg

 

avi.jpg (18438 octets) 

 

Des ciseaux made in Ham pour inaugurer la Maison de la santé de Lussac

 

ciseaux_ham_inaug_maison_sante_lussac.jpg (161910 octets)

 

Dans le cadre des liens d'amitié qui lient les communes de Lussac-les-Châteaux (Vienne) et de Ham-sous-Varsberg, de nombreux cadeaux ont été offerts entre les deux communautés durant 35 ans. Ainsi, la paire de ciseaux fabriquée par les agents du service technique de Ham (qui a été offerte à Annie Lagrange, Maire de Lussac, en 2009 par Valentin Beck), a été utilisée à bon escient. Elle a même suscité l'étonnement et une bonne partie de "rigolades" au sein des instances représentatives samedi 26 octobre à l'inauguration de la Maison de la Santé à Lussac-les-Châteaux, chef lieu de Canton. Jean-Pierre Raffarin, Sénateur de la Vienne, ancien 1er ministre, s'en est servi - non sans humour - pour inaugurer ces locaux communaux de plain pied d'une superficie de 700 m2 qui vont accueillir 4 médecins, une équipe d'infirmiers, un kinésithérapeute, deux spécialistes en pédicure et en podologie, une sage-femme, une psychologue, des représentants du Clic (réseau gérontologique) et des intervenants bénévoles. Un établissement en structure bois très respectueux de l'environnement, d'un coût dépassant 1,3 million d'€, et financé par plusieurs partenaires, dont l'Europe.

 

 

Amis de Lussac : 76 spectateurs à la 3e pièce de théâtre de l'année 


cliquer pour agrandir

Bravo à la section culturelle des Amis de Lussac qui a fait venir, le 19 octobre, une 3e troupe de théâtre dans la salle paroissiale : les Baladins du Warndt. La comédie délirante de Guillaume Mélanie intitulée "Mes Meilleurs Ennuis", a attiré 76 spectateurs. Prochain rendez-vous : le 23 novembre prochain avec les comédiennes de l'atelier-théâtre de la M.J.C de Saint-Avold qui se produirons pour la première fois à Ham-sous-Varsberg avec les petites femmes de Maupassant. Une pièce qui sera jouée en costumes d'époque.

 

Bon succès pour Ham'Stram'Gram


cliquer pour agrandir

Cette année, l'association "Les Lutins festifs", créateurs du festival "Ham'Stram'Gram", dont l'objectif est de "soutenir et donner une tribune à de jeunes groupes des environs", a décidé de proposer l'entrée gratuite. Bonne initiative, puisque plus de 130 personnes (dont des amateurs de bonne musique venus en famille) sont venus applaudir dans la salle socioculturelle les 4 formations parmi lesquelles s'est particulièrement distingué le groupe universitaire "Rock The Wise´s Dude Revolver. Côté restauration, tout a été vendu avant minuit.

 

Mirko  Hernja 90 ans


cliquer pour agrandir

Une délégation municipale conduite par le maire s'est rendue le 20 octobre au domicile de M.Hernja, 81 rue de Guerting, pour lui souhaiter un heureux anniversaire.

 

M. et Mme Hernja, noces de palissandre


cliquer pour agrandir

D'une pierre deux coups : la délégation municipale à profité de l'occasion pour féliciter le couple qui a fêté ses noces de palissandre. M. et Mme Hernja se sont dits oui à la mairie de Ham il y a 65 ans ; le maire de l'époque s'appelait M. Schneider.

 

Associations/municipalité : un partenariat gagnant/gagnant


cliquer pour agrandir

Les présidents (ou leurs représentants) des 20 associations hamoises ont été réunis à l'automne, par la municipalité. Objectif : élaborer en toute concertation le calendrier des manifestations de l'année à venir. L'occasion pour le maire et les adjoints de rendre hommage à la "solidité du tissu associatif ", qualifiant les associations hamoises de "créatives, entreprenantes et, pour nombre d'entre-elles, toujours prêtes à travailler en partenariat avec la ville". Un diaporama a été présenté par les élus ; il a permis d'illustrer justement cette collaboration commune / associations, "ce petit plus hamois qui renforce les liens, mobilise les énergies et rend la ville plus attractive". Le maire a également salué la participation de certaines associations à l'opération Moselle Macadam Jeunesse, dont un film promotionnel a été projeté. Les nouveaux tarifs de location de la salle socioculturelle et la date limite de dépôt des dossiers de subventions et de remise de photos du bulletin municipal annuel (8 novembre 2013) ont été annoncés les deux adjoints en charge des associations. La commune participant à l'opération "Brioches de l'amitié", le planning et l'organisation de cette action caritative ont également été précisés. Quant au "Téléthon à Varsberg", qui n'aura pas lieu cette année, le maire a divulgué les raisons qui lui ont été communiquées par les organisateurs varsbergeois. Côté calendrier 2014, d'originaux événements ont été proposés (ou sont à l'étude) en plus des manifestations traditionnelles : un festival musical (en plus d'Ham'stram'gram), 1 vide grenier le 1er mai (en plus de celui du dimanche de la Kirb), un salon du modélisme le 14 septembre, une cérémonie de toutes les victimes de la mine (Sarre-Lor-Lux) le 28 septembre (une première à Ham !), un marché de Noël unique réunissant un maximum d'associations (y compris les Gueules noires déguisés en Pères Noël), un concours de cavage (recherche de truffes par des chiens).  

 

Auto contre poteau


cliquer pour agrandir

Un spectaculaire accident de la circulation s'est déroulé lundi 7 octobre vers 6 H 30. Le conducteur d'une Renault Mégane, en provenance de Creutzwald et en direction de la rue de la gare, a voulu éviter "un gros chien brun" au niveau du carrefour près du fleuriste. Heureusement, aucun blessé est à déplorer ; que des dégâts matériels. Un constat à l'amiable a été fait en mairie. Le poteau ERDF sera remplacé mardi 8 octobre entre 8 et 12 h 00. Ces travaux enchaîneront une coupure de courant dans ce secteur (rue de la gare / carrefour). Des panneaux communaux d'intérêt local ont également été abîmés. L'accident a mobilisé trois gendarmes (sous la conduite du Capitaine Glad), des élus (sous la conduite du maire), une équipe du service technique de la commune, d'ERDF et de l'UTR. Une déviation a été mise en place.

 

Un robot tronçonneur pour déboucher une canalisation Chemin des Corbeaux

 

  Robot tronçonneur  

Une quarantaine de mètres de conduite d'évacuation d'eaux de ruissellement était envahie par des racines de sapins, provoquant des inondations au Chemin des Corbeaux. La municipalité a fait intervenir, durant 2 jours (1er et 2 octobre), une entreprise spécialisée. Coût des travaux : environ 3 000 € sur les fonds propres de la commune. Un robot équipé d'une torche, d'une caméra et d'un disque tronçonneur, piloté depuis une fourgonnette de chantier, a été introduit dans la conduite de 30 centimètre de diamètre. Les racines découpées au passage du "robot-tunnelier", ont été évacués par aspiration.

 

Des truffes à Ham

 

  Club canin  

 

Belle initiative du club canin local, dont les membres sont truffés d'idées. Ce club présidé par Jean-Marc Dorkel a organisé un double concours national de recherche de truffes au complexe sportif de Ham. Cette discipline rare dans notre région, a permis à de nombreux propriétaires de chiens, venus de toute la France notamment du Sud-ouest, de découvrir notre région. Aux dire du Juge venu de Cahors, "les mosellans sont accueillants et très sympathiques", l'organisation "pour une première était plutôt bien réussie". Ce qui laisse présager que ce genre de concours de cavage puisse être renouvelé l'année prochaine.

 

 

Ham soutient les jeunes sans emploi


Théâtre Mission locale
Une représentation théâtrale a clôturé la semaine de travail devant un public d'une vingtaine de personnes dont les maires de Ham et de Bisten 
 
La municipalité a joué un rôle de facilitateur afin que la Mission locale Moselle centre puisse organiser, dans la salle paroissiale (mise à disposition gratuitement par le Conseil de fabrique), une action dans le cadre de l'insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans du territoire de la Communauté de communes du Warndt. Baptisée "Tête de l'emploi" , cette opération originale, qui s'est déroulée une semaine durant (du 16 au 20 septembre), avait comme objectif de développer la prise de parole en public et la confiance en soi.
 

Ham : les chantiers de la rentrée

 

  Visite des chantiers  
  Dès que la partie du  sol  sportif (qui a subi un sinistre de dégâts des eaux) sera remplacé, les collégiens et les associations pourront à nouveau ré intégrer les lieux.   

 

En ce mois de septembre, engins de travaux publics et outils d'artisans retentissent çà et là dans la commune. Au gymnase municipal, près du collège Bergpfad, la 3e et dernière tranche de travaux de réhabilitation est en cours d'achèvement. Les opérations préalables à la réception de ce chantier, qui a démarré avant les congés scolaires, sont programmées pour vendredi 20 septembre à 13 H 30. Toute la partie du gymnase autre que le grand local accueillant le plateau sportif (couloirs d'accès, vestiaires, toilettes, douches, locaux techniques et de rangements, salle pré-aménagée pour une petite cuisine, ...) a été concernée par cette 3e phase. Tout a été réaménagé dans un soucis d'optimisation des espaces. Tout a été refait du sol au plafond : l'isolation, l'électricité, les peintures, le carrelage, le revêtement de sol). Une ventilation double flux a été installée et l'imposante cheminée extérieure a été arasée. La commune, ayant fait le choix d'un éclairage à basse consommation, l'illumination de l'ensemble de cette partie du bâtiment a été reconçue avec notamment l'installation de lampes à LED et de détecteurs de présence. Il faudra néanmoins attendre le remplacement de la partie du sol sportif, qui a subi un sinistre (dégâts des eaux), pour que les collégiens (et les associations) puissent à nouveau ré intégrer les lieux avant l'hiver.   

Au complexe sportif, même si la salle socioculturelle a déjà été inaugurée, les accès pour personnes handicapées sont encore en cours de création au niveau de l'entrée principale de la salle et au niveau des toilettes. Un local poubelles (extérieur), équipé d'un système d'évacuation des effluents, a été construit à l'arrière de la cuisine. Le sous-bassement de la salle sera prochainement équipé de nouvelles grilles de ventilation. Quant au réseau d'assainissement, d'importants travaux de mise en conformité ont été réalisés, depuis la rue de Creutzwald jusqu'au terrain de football vert. Des travaux de finition sont encore en cours. Enfin, l'appartement qui s'est libéré le 1er juillet au-dessus de l'école des Genêts, et où des traces d'humidité ont été décelées, subi actuellement d'importants travaux de rénovation, qui touchent même les cheminées et la toiture. Idem pour l'un des appartements situés dans l'immeuble en face de l'école, où la commune a également du intervenir par rapport à des infiltrations d'eau. Enfin, la toiture du bâtiment abritant les courts de tennis couverts, vont également faire l'objet de réparations.

 

Près de 350 personnes la tête dans les étoiles


cliquer pour agrandir

La Nuit des étoiles organisée samedi 17 août par le club canin avec l'aide de la municipalité et en partenariat avec l'Astroclub Polaris de Freyming-Merlebach pendant la visite des Lussacois, a remporté un bon succès. Cinq télescopes ont été installés sur la pelouse du terrain de football dès 17 H 00. Ce qui a permis à de nombreux amateurs d'observer le soleil. Mais c'est à la tombée de la nuit que le public a afflué : 300 à 350 personnes sont venus, en famille, observer le ciel et plus particulièrement la planète Saturne dont elles ont pu distinguer les anneaux. Une bonne cinquantaine d'entre eux était encore sur le site aux alentours de minuit. Les explications des passionnés ont séduit les visiteurs ; ils ont par exemple appris qu'il existe des centaines de milliards d'étoiles, que les taches sombres visibles sur la surface de la lune sont appelées des mers lunaires mais qu'en fait ce sont des cratères, que le plus grand télescope au monde est installé au Chili, le meilleur ciel au monde pour observer les étoiles. Les poitevins ont beaucoup apprécié cet événement. Annie Lagrange, Maire de Lussac-les-Châteaux, a indiqué : "Observer le ciel a quelque chose de poétique ; cela ouvre l'esprit. Bravo pour cette belle initiative !".

 

Bonne année pour la Kirb de Ham

 

Kirb

Succès incontesté de la fête foraine installée près de la mairie, grâce au temps clément mais aussi grâce à l’animation (Journée sécurité routière et vide grenier) qui l’a accompagnée


Gymnase fermé pour cause de dégâts des eaux

Gymnase : tranche 3
La 3e et dernière tranche de travaux du gymnase municipal (qui concerne notamment les vestiaires, mais aussi l'abattage de l'ancienne cheminée) devrait s'achever le 6 septembre

Malchance pour la municipalité qui a lancé en 2011 (en trois tranches successives) un important chantier de réhabilitation de son gymnase situé rue des roses. Tout a été rénové du sol au plafond : la toiture, les murs, les huisseries, le bardage ; la salle de sport de 975 m2, les vestiaires, les locaux techniques ; les peintures, les aérothermes, les conduits de chauffage, l'éclairage. Tout ! Utilisé par les 368 élèves du collège Bergpfad tout proche (originaires de Ham, Porcelette, Guerting, Varsberg, Diesen, Bisten, Creutzwald, Carling, L’Hôpital et Longeville-les-Saint-Avold), mais aussi par plusieurs associations de Ham et des environs, ce local municipal devait ré-ouvrir le 2 septembre et être inauguré par Patrick Weiten (président du Conseil général de la Moselle) le 7 septembre. Les circonstances en auront voulu autrement. Un sinistre (dégâts des eaux) survenu en décembre 2012, en fin de tranche 2 et en préparation de la tranche 3, a sérieusement endommagé le nouveau sol d'une valeur de 100 000 € qui n'a depuis pas été réparé. L'assurance de l'entreprise responsable du sinistre a, dans un 1er temps, par le biais d'une entreprise spécialisée, entrepris des travaux d'assèchement des matériaux utilisés pour ce sol multisports, en installant des appareils de soufflage d'air chaud. L'opération n'a pas réussie. Cet été, il a été décidé de faire démonter une partie du sol en vue de son remplacement. Mais, très vite il a été constaté, par huissier, que des traces d'humidité subsistaient sur la partie non retirée. La commune, qui souhaite le remplacement de l'ensemble du sol, se défend comme elle peut. La situation est actuellement en stand by. En attendant, les premiers touchés par la fermeture du gymnase sont les collégiens et les membres d'associations.

"Organiser un vide grenier au moment de la Kirb fut une excellente idée"

Vide grenier

Le vide grenier organisé par l'association Nanos le 1er septembre (en même temps que la fête foraine) a été un réel succès. Près de 60 exposants (non professionnels). Plus de 300 mètres d'étales. Particularité : beaucoup de Hamois ont décidé d'y participer, en famille, en mettant leurs "vieilleries" en vente dans la rue. Le soleil et l'ambiance étaient au beau fixe.
Journée sécurité routière : bilan positif

cliquer pour agrandir

Avis de nos partenaires de la Préfecture
Les trois Intervenants départementaux de sécurité routière ont indiqué en fin de journée : "Toutes les personnes qui sont venues assister à la désincarcération de 15 H 00 (c'est à dire 60 à 70 jeunes gens notamment), se sont rendues à nos stands (dans les locaux de la mairie) et ont pour la plupart participé aux ateliers ; nous avons la sensation de ne pas avoir perdu notre temps et sommes satisfaits de la journée. Un bilan de 60 jeunes sensibilisés à la sécurité routière c'est énorme pour une petite commune comme Ham-sous-Varsberg." 
 
Avis des sapeurs pompiers de Creutzwald
Les pompiers ont remercié la municipalité pour avoir organisé cette manifestation car "cela  nous permet de faire de l'exercice et de régler certains détails (procédures et autres) concernant les désincarcérations".
 
Avis de l'opérateur de la voiture tonneau (association Mob d'emploi de Metz)
"Le compteur a affiché 69 ; c'est le nombre de personnes ayant fait le test. Et ce en seulement 2 heures."
 
Avis de l'association Nanos
"Notre mission a été d'accompagner la commune en matière de restauration des bénévoles (une trentaine de personnes). Nous avons eu une cinquantaine d'autres clients. Nous avons donc fait un bénéfice non négligeable pour notre association.
 
Avis de la quinzaine de propriétaires de voitures de prestige
"Nous avons passé une belle journée. La désincarcération était très intéressante et très instructive. belle initiative de la commune. Et bravo les pompiers !"
 
Avis des organisateurs
Le fait d'organiser cette journée sécurité routière un samedi de fête foraine et à 2 jours de la rentrée des classes a été finalement plutôt une bonne idée. 60 jeunes, une vingtaine d'adultes (auquel il convient d'ajouter une trentaine de bénévoles) ont ainsi été  sensibilisés à la sécurité routière. C'est un bilan plutôt positif pour une petite ville de moins de 3000 habitants. La désincarcération a été le moment fort de la journée. La voiture tonneau a coûté environ 500 euros à la commune ; mais elle a permis de sensibiliser quelque 70 personnes. La commue compte renouveler cette opération l'année prochaine ; les pompiers et les trois Intervenants départementaux de sécurité routière (bénévoles dépêchés par la Préfecture) sont du même avis. La municipalité remercie les propriétaires des voitures de prestige (notamment 7 DS et 4 alpines), le garage Top couleur de Ham (pour avoir fourni la voiture à désincarcérer), la société des mineurs et travailleurs (pour avoir fourni une tente) et tous les bénévoles habituels.

 

Le Chemin de Riveling en fête


cliquer pour agrandir

Le maire est allé saluer l'initiative des habitants du chemin de Riveling qui, sous la conduite d'Yvette Albrecht, ont organisé la 1ère fête de quartier dans leur impasse dimanche 25 août.  Avec succès puisque tous les riverains (à une personne prête) ont répondu à l'invitation. Même d'anciens habitants sont venus faire la fête. L'impasse a été fermée à la circulation par des barrières mises à disposition par la municipalité. Le chemin de Riveling est ainsi devenu, le temps des festivités, le "Chemin des riverains".

 

5 sangliers, 2 faisans et un lapin, volatilisés


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

La commune de Ham-sous-Varsberg a choisi comme thème de décoration les animaux du marais. Ainsi, plus de 40 sujets ont été réalisés par les ouvriers du service technique ces dernières deux années : 27 oiseaux (aigrettes, martins pêcheurs, grèbes huppés, canards), des sangliers, des chevreuils, des faisans, des lapins et autres mammifères vivant dans le marais. Ces sujets de "fabrication maison", ornent tous les endroits stratégiques (giratoire, pharmacie, écoles, entrées de la ville). La semaine passée, et notamment la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 août, une famille entière de sangliers ainsi que 2 faisans et un lapin ont disparus subitement. Ces sujets auraient-ils été la cible de passionnés de chasse ? Toute personne pouvant donner des indications par rapport à ces vols est priée de s'adresser à la mairie ou au service technique.

 

Lussac / Ham : 35 années d'amitié


cliquer pour agrandir

Comme tous les 4 ans, la municipalité et Les Amis de Lussac ont reçu durant 4 jours et demi (du 14 au 18 août) les membres de l'association Les Amis de Ham dans le cadre des liens d'amitié établis depuis 35 ans entre les deux petites villes de même importance. Le séjour des "gens de la Vienne", comme on a coutume à les appeler, s'est déroulé dans une atmosphère très cordiale et de plaisir partagé. Les Lorrains ont déroulé le tapis rouge dès l'arrivée dans le parc de la mairie où un accueil chaleureux et sincère a été réservé aux 50 convives conduits par leur maire Annie Lagrange et leur président Jean-Luc Madej qui sont venus en bus (pour la plupart), en camping-car et à bicyclette (pour trois d'entre eux).

Des personnalités locales se sont associées au maire Valentin Beck et à la présidente Nicole Andolfi : Joëlle Borowski (vice-présidente du Conseil régional et adjointe de Mme le député de la circonscription), André Boucher (vice-président du Conseil général) et Jean-Paul Dastillung (président de la CCW). Dès le lendemain matin, une marche culturelle a été organisée avec visite de la chapelle restaurée rue principale datant du 17e siècle, de la grotte édifiée rue de l'église en hommage à Sainte Barbe et à la Sainte-Vierge et, enfin, du Sentier du marais entre la rue de Diesen et l'impasse des Œillets qui a été fortement apprécié. Après un pique nique dans le parc, les Lussacois ont pu visiter la mairie et plus particulièrement le nouvel Espace Lussac, une galerie d'exposition et de valorisation des cadeaux que les Viennois ont offert aux Hamois au fil des ans. Vendredi 16 août, une centaine de membres des deux associations s'est rendue en excursion en Allemagne pour le "Rhin romantique" avec repas sur le bateau. Samedi 17, une nuit des étoiles a été spécialement organisée pour les Poitevins ainsi qu'un repas dansant dans la salle socioculturelle. Au moment du départ, dimanche matin, les mouchoirs étaient de rigueur. Rendez-vous est donné dans deux ans à Lussac pour le week-end du 15 août ; ce sera la 20 rencontre.

"Voir rubriques photos".

 

Ham : un arbre tombe sur un garage


cliquer pour agrandir

La Moselle était en vigilance orange vendredi soir. A Ham-sous-Varsberg, les vents violents ont provoqué la chute d'un sapin de près de 17 m de haut entre les rues principale et de l'Eglise. Le mastodonte est tombé sur un garage en béton préfabriqué dans lequel se trouvait une automobile, ainsi que sur une ligne électrique voisine. Une douzaine de Sapeurs de Creutzwald, sous la conduite du Lieutenant Schlichter, se sont rendus sur les lieux samedi matin (3 août) équipés de matériels d'élagage d'arbre et d'étais de soutènement pour éviter d'endommager le véhicule stationné à l'intérieur du garage et de pouvoir l'extraire du local proche de l'effondrement. Aucun blessé n'est à déplorer. Que des dégâts matériels. Erdf a également été appelé sur les lieux pour remettre en conformité l'installation électrique se trouvant sur un terrain communal. Le maire et deux de ses adjoints étaient présents ainsi qu'une dizaine de riverains.

 

Complexe sportif : mise en conformité de l'assainissement


cliquer pour agrandir

Suite aux travaux entrepris en début d'année dans la salle socioculturelle, qui ont particulièrement concernés la cuisine et les toilettes, d'importantes modifications et mises en conformité de l'assainissement sont nécessaires. Les travaux sous maîtrise d'ouvrage communale (actuellement en cours) sont réalisés par l'entreprise Steiner de Creutzwald. La commune en profite pour mettre en conformité l'ensemble du réseau sur le complexe sportif Joseph Albrecht. L'installation d'une pompe de relevage, enterrée à 1,80 mètres de profondeur, est nécessaire, la zone étant située en contrebas du réseau d'assainissement géré par le Smiasb, ainsi que quelque 120 m de canalisation.

 

L'ancien maire Pierre Oulerich a 90 ans


cliquer pour agrandir

Maire de Ham-sous-Varsberg, de 1952 à 1971, Pierre Oulerich a reçu une délégation municipale à son domicile (conduite par le maire Valentin Beck) pour lui souhaiter un heureux anniversaire. Le nonagénaire, ancien conseiller général, s'est vu remettre la médaille de la ville en hommage "aux services rendus à la population". Nos plus sincères félicitations !

 

Sécurité routière : 3 radars pédagogiques supplémentaires


cliquer pour agrandir

Dotée d'un panneau radar pédagogique mobile à énergie solaire et d'un autre à énergie électrique, la commune s'est dotée cet été de 3 radars dissuasifs supplémentaires fixes, subventionnés par le conseil général dans le cadre des amendes de police. Ils sont en cours d'installation rue de Diesen (voir photo), rue de Guerting et probablement rue de la gare. L'équipe municipale accorde beaucoup d'importance à la sécurité routière. Sa philosophie est d'agir sur le comportement des conducteurs, plutôt que d'installer des ralentisseurs à tout va, beaucoup trop coûteux pour le contribuable. Ainsi, une action de sensibilisation des personnes aux risques d'accidents est organisée le 31 août devant la mairie, des radars mobiles ou fixes sont installés aux endroits stratégiques, des voiries sont urbanisées grâce à des traçages au sol permettant le stationnement en bordure de chaussée, invitant les conducteurs à la vigilance et à la prudence.

 

Ham en fête au mois d'août


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

Mercredi 14 août à 17 h 00 dans le parc de la mairie : la commune reçoit la visite de nos amis de Lussac-les-Châteaux (Vienne) dans le cadre des liens d'amitié tissés avec cette ville du Poitou-Charentes dans laquelle de nombreux habitants de Ham étaient réfugiés pendant la seconde guerre mondiale. Les Lussacois (dont Mme le maire de Lussac et le président des Amis de Ham) seront accueillis par le maire de Ham, la présidente des Amis de Lussac, Joëlle Borowski députée suppléante, André Boucher vice-président du conseil général et Jean-Paul Dastillung Président de la CCW. Les Lussacois resteront 4 jours et demi en Lorraine et seront logés dans des familles d'accueil. Un programme riche et varié a été concocté par l'association "Les Amis de Lussac" avec notamment une sortie en bus à Rudesheim. Une Nuit des étoiles a spécialement été organisée en leur honneur durant leur séjour samedi 17 août. Les représentants des 2 communes se retrouvent ainsi tous les 2 ans depuis plus de 30 ans, tantôt dans la Vienne, tantôt en Moselle.

Samedi 17 août sur le complexe sportif Joseph Albrecht : nuit des étoiles avec observation du soleil à partir de 17 H 00 sur le terrain de football, puis de la voie lactée (à l'aide de télescopes) dès la tombée de la nuit. Cet événement est organisé par le club canin de Ham, en partenariat avec la municipalité et l'Astroclub Polaris de Freyming-Merlebach. Originalité : l'éclairage public sera coupé pour réduire au maximum la pollution lumineuse. Entré gratuite. Restauration sur place.

Du 30 août au 3 septembre sur la place près de la mairie : fête foraine.

Samedi 31 août de 11 H 00 à 17 H 00 : journée sécurité routière organisée par la municipalité (avec l'aide de l'association Nanos) avec la participation des services de la Préfecture, de la gendarmerie et des sapeurs pompiers. Points forts : présence de la voiture tonneau, simulation d'un accident de la route dans la rue du Ruisseau (qui sera fermée à la circulation) et exposition de voitures de prestige (Renault Alpine et Citroën DS).

Dimanche 1er septembre : brocante devant et autour de la mairie organisée par l'association Nanos en partenariat avec la municipalité.

 

75 personnes à la réunion publique sur le marais de la Heide


cliquer pour agrandir
La réunion publique s'est déroulée dans la salle socioculturelle de Ham-sous-Varsberg

cliquer pour agrandir
Les trois maires : Eddie Muller, Valentin Beck et Erwin Thiel

cliquer pour agrandir

Florent Hayotte et Christelle Jager

 

Les élus des communes de Porcelette, Diesen et Ham-sous-Varsberg souhaitent préserver et valoriser le marais de la Heide. Après l'acquisition foncière, il est désormais question de diagnostic, de plan de gestion et de plan d'aménagement. Une étude d’une durée d’un an est en cours de mars 2013 à mars 2014 par un cabinet d’experts. La réunion publique qui lui a été consacrée le 27 juin 2013, a permis de dresser un premier bilan et de rappeler l’intérêt de cette démarche qui profite à l’environnement. L’impact positif attendu en matière d’attractivité a lui aussi été mis en avant.

106 espèces d’oiseaux, 15 de papillons, 11 d’odonates (libellules et demoiselles), 9 de chauve-souris, 4 plantes d’intérêt régional, vivent dans le marais de la Heide. Ce 1er constat établi après seulement 3 mois d’étude est plus que conséquent. Les habitants des trois communes, venus assister à la réunion publique, étaient très attentifs aux informations fournies par Christelle Jager du bureau d’études Esope qui précisa aussi la présence d’espèces végétales dites envahissantes ou invasives, en fait des plantes originaires d’autres continents (exemples : Renonée du Japon, Solidage) dont l’installation dans les milieux naturels limite l’épanouissement des espèces locales. Autre constat : le marais de la Heide (le plus grand du Warndt avec 90 ha) est une zone humide très ancienne. Des écrits, remontant au XVIIIe siècle, mentionnent que les prés de la vallée de la Bisten étaient réservés au seigneur et voués à l’agriculture. La tourbe était également exploitée jusqu’en 1839.

Importantes subventions

Florent Hayotte du Conseil général a rappelé la démarche du département qui consiste à aider les communes à préserver et valoriser les zones humides, comme le marais de la Heide, classées ENS (Espace naturel sensible). Pour acquérir les terrains et mener l’étude, d’importantes subventions ont été obtenues du département, de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et du SEE (Syndicat des eaux de l’Est). Quant au maire de Ham-sous-Varsberg, maître d’ouvrage de l’étude, il a rappelé l’intérêt environnemental de cette démarche pour laquelle les 3 communes sont souvent citées en exemple et qui « va profiter à nos enfants, petits enfants et aux générations futures », puisqu’un marais permet de réguler la ressource en eau, de prévenir les crues, sans parler de son rôle d’auto épuration. Les maires de Porcelette et Diesen se sont eux aussi exprimés, notamment lors des « questions / réponses » de la salle qui ont porté sur la pêche, les déchets trouvés aux abords du marais et le coût de l’étude. Fabrice Boucher, conseiller général de Saint-Avold 1, a fourni des explications quant à ce dernier point, saluant au passage l’implication des élus « qui sont accompagnés dans leur démarche par le département dans le cadre de ses missions en faveur de l’environnement ».

 

Noces d'or M. et Mme Strub


cliquer pour agrandir

Marie-Jeanne et Roger Strub, qui habitent au lotissement du château, ont fêté leurs noces d'or au mois de juin. Une délégation municipale conduite par le maire s'est rendue à leur domicile pour les honorer. Toutes nos félicitations !

 

L'école des Genêts en fête


cliquer pour agrandir

Les 90 élèves des 4 classes élémentaire de l'école des Genêts ont fêté, sous la conduite de M. Becker, le directeur, la fin de l'année scolaire dans la cour de leur école ce vendredi 28 juin. Ils ont tour à tour interprété des danses / chansons traditionnelles celtes devant un public venus nombreux, après quoi un DJ est intervenu afin de permettre aux élèves de se défouler dans une ambiance discothèque. Plus de 200 personnes ont réservé un repas (grillades / salades) qui a été servi sous le préau à l'issue de la représentation.

 

Baptême du complexe sportif et inauguration de la salle socioculturelle

 

Le complexe sportif et la salle socioculturelle ont été respectivement baptisé et inaugurée le 20 juin par Odile Bureau Sous-préfète de Boulay, Paula Zanetti députée de Moselle, Joëlle Borowski vice-présidente du Conseil régional, Jean-Paul Dastillung Président de la CCW, André Boucher vice-président du Conseil général, Jean Schuler conseiller général, Julien Schvartz Parlementaire honoraire et les maires de la CCW.

 

Le complexe sportif baptisé Joseph Albrecht

Composé de 2 courts de tennis extérieurs, 2 courts couverts, 1 terrain de football vert, 1 autre en schiste rouge, 1 plate forme d'entraînement canin, 4 clubs houses, le complexe sportif a été créé à partir des années 80 sous l'impulsion de Joseph Albrecht, maire de Ham-sous-Varsberg de 1971 à 1995. Officier des Palmes académiques, vétéran de la seconde guerre, Joseph Albrecht était un homme intègre avec des valeurs humaines qui tendent à disparaître de nos jours : loyauté, droiture, franchise, bon sens,  sens du devoir. Un homme profondément attaché au développement de sa commune. En 4 mandats, ses actions ont notamment permis de fixer la population. Il a mis à disposition de ses concitoyens des infrastructures dignes d'une ville de 3500 habitants. Joseph Albrecht a beaucoup œœuvré pour l'implantation d'un collège dans sa commune à proximité duquel il a fait construire un gymnase et un dojo. Au centre bourg il a fait construire un funérarium et a été l'un des fondateurs des Amis de Lussac, une association qui lie d'amitié la commune à Lussac-les-châteaux dans la Vienne. Joseph Albrecht était un père, un grand père - et un arrière grand-père  admirable, exemplaire et attentionné. C'est pour toutes ces raisons, que le conseil municipal décidé de donner le nom de Joseph Albrecht à ce complexe sportif.

cliquer pour agrandir
Mme Albrecht et ses trois petits-enfants ont dévoilé le panneau

Salle socioculturelle : « Inaugurer pour remercier »

La salle socioculturelle a été mise en conformité en matière de sécurité, d'environnement et d'accessibilité. Ceux qui ont connu la cantine de l'ancien Collège d'enseignement général des années 60, auraient du mal à reconnaître les lieux. Tout a été rénové ou remplacé : le toit, le plafond, les huisseries (avec création d'une porte de secours supplémentaire), la cuisine (avec de nouveaux équipements ménagers) et les toilettes (rouge pour les filles, vert pour les garçons). Les carrelages, les murs, les plafonds, les sols, le réseau électrique, le système de sécurité d'incendie, le vidéo projecteur. Les façades ont été repeintes et le réseau d'assainissement mis aux nouvelles normes en vigueur. L'éclairage a été remplacé - tant à l'intérieur qu'à l'extérieur - par appareils à LED, permettant une réduction d'énergie allant jusqu'à 70 %. Les entrées de la salle et des toilettes seront dans les prochains jours accessibles aux personnes à mobilité physique réduite grâce à deux rampes. Douze corps de métier, 2 cabinets d'expert, une dizaine de bénévoles, les membres du personnel de la commune et des agents du chantiers d'insertion de l'ASBH se sont croisés sur ce chantier (réalisé en deux tranches) dont les travaux, d'un montant de 335 000 €, ont été subventionnés par l'Etat et ont bénéficié de l'appui du fonds de concours de la Communauté de communes du Warndt. Le taux cumulé de l'aide est de 56,5 %. L'argent du contribuable a été dépensé à bon escient puisque la commune a préféré la réhabilitation à la construction d'une nouvelle salle qui aurait coûté 4 à 5 fois plus chère. La salle, d'une capacité de 220 personnes assises est louée, tous les week-ends, à des habitants de la localité, mais aussi à des habitants des communes voisines originaires notamment de la CCW, du Pays naborien, de la Communauté de communes de La Houve, du DUF et des Communautés de communes des Pays boulageois et Bouzonvillois. On y vient faire la fête (mariages, ou tout autre cérémonie et fête familiale). se retrouver au sein d'une association (repas dansants et autres), assister à la venue d'artistes (musique, danse, etc.). Le local associatif de plain-pied qui se trouve face à la rue, qui fait office de bureau de vote n°2, et qui est mis gratuitement à disposition de la Mission locale chaque semaine, a lui aussi été remis aux normes en vigueur (toit et plafond compris). Pour remercier et féliciter toux ceux qui ont œœuvré dans ce bâtiment, les entreprises, les bénévoles, les membres du Personnel de la commune, les membres du Conseil municipal, les agents du chantier d'insertion de l'ASBH, les adjoints (dont certains d'entre eux ont assuré la maîtrise d'oeœuvre, les comptes rendu de réunion et les plans), la municipalité a souhaité cette inauguration qui s'est achevée par un repas pris en commun. Parmi les discours, Jean-Paul Dastillung, Président de la CCW, a indiqué que la salle socioculturelle de Ham-sous-Varsberg joue, à degrés divers, le même rôle que la salle Baltus de Creutzwald. Paula Zanetti, Députée, a salué cette réhabilitation réalisée au moindre coût, correspondant de surcroît parfaitement à la demande et à la taille de la commune. Enfin, Odile Bureau Sous-préfète de Boulay, a félicité le maire et son équipe pour l'intelligence sur laquelle s'inscrit l'ensemble de leurs démarches, évoquant tour à tour la volonté d'utiliser les deniers des contribuables à bon escient et de faire des économies d'énergie, de vouloir coûte que coûte préserver le marais de la Heide et d'avoir compris que les élus ne sont que de passage faisant allusion à l'hommage rendu à un ancien maire.

cliquer pour agrandir
Le ruban inaugural a été tenu par une petite fille de 6 ans et le doyen de la commune (92 ans), ceci pour symboliser l'aspect intergénérationnel des occupants de la salle.

 

Fête de la musique : un bon cru


cliquer pour agrandir

La fête de la musique 2013, qui s'est déroulée samedi 22 juin dans le parc de la mairie à partir de 17 H 00, a été un bon cru. Dès 22 H 00 les organisateurs (les Amis de Lussac, en partenariat avec la municipalité et la commission communale des fêtes) ont été à court de pain, signe d'une attractivité dépassant les espérances. Le programme proposé, varié avec des artistes locaux de toutes tendances qui ont joué sans cachet dans l'esprit de la Fête de la Musique lancée par Jack Lang en 1982, a fait mouche. Se sont succédés sur scène : Bernadette la chanteuse, Alain l'accordéoniste, DJ Alfred (musique festive) et le groupe Otages (tubes des années 60 à 80).

 

Déguisés, les P'tits loups ressemblaient à des enfants sages


cliquer pour agrandir

Les 26 enfants de maternelle ont invité leurs parents et grands-parents, dimanche 23 juin dans la salle socioculturelle, à voyager de continent en continent en interprétant des danses de pays lointains. Le spectacle très applaudi par un public atteignant les 100 personnes, s'est achevé par un sketch dont la moralité a privilégié la gentillesse face à la méchanceté. Les gâteaux préparés par les mamans ont été dégustés sans retenue par les P'tits loups en clôture de la fête de fin d'année.

 

Double concours d'agility


cliquer pour agrandir

Le club canin, présidé par Jean-Marc Dorkel, a été victime de son succès. En effet, face aux nombreux concurrents, il a fallut organiser un double concours d'agility avec 2 juges dimanche 23 juin. Ainsi, pas moins de 150 chiens se sont retrouvés sur le complexe sportif Joseph Albrecht ; la commune a mis également à disposition le terrain de football. Les concurrents sont venus de la France entière (Lorraine, Alsace, Ardèche, ...) mais aussi d'Allemagne, de Belgique et du Luxembourg.

 

Les maternelles Genêts se donnent en spectacle


cliquer pour agrandir

Les 49 enfants de la maternelle des Genêts, ont donné une représentation, dimanche 16 juin, dans la cour de leur école devant leurs parents et grands-parents venus nombreux applaudir leurs petits-bouts de choux. Le thème choisi par la directrice Mme Deniset a été l'eau. Tout un programme. Puis tout ce beau monde (environ 150 personnes) a déjeuné à l'extérieur autour d'un barbecue préparé par des bénévoles.

 

Une troupe ukrainienne dans la salle socioculturelle


cliquer pour agrandir

La section culturelle des Amis de Lussac, animée par Denis Carmagnani, a à nouveau créé l'événement au mois de juin en faisant venir une troupe ukrainienne (danse et chants traditionnels) à Ham-sous-Varsberg. Le public (environ 70 personnes) a été conquis par le charme et l'humour slaves, mais aussi par l'acoustique de la salle socioculturelle fraîchement rénovée.

 

Les écoliers de Diesen, Porcelette, Varsberg, Guerting et Ham rassemblés sur la pelouse municipale


cliquer pour agrandir

Dans le cadre des activités de l'Usep, des épreuves d'athlétisme et des ateliers découverte, mais aussi la remise en jeu du challenge Wiatrack, se sont déroulés le 11 juin sur le complexe sportif de Ham-sous-Varsberg, en présence des maires de Varsberg et de Ham-sous-Varsberg, et de Pierrot Moritz, 1er adjoint à Varsberg. Ce sont les enfants de Porcelette qui ont remporté le challenge. Félicitations !

 

Deux jardins de Ham ouverts au public


cliquer pour agrandir
Jardin de M. et Mme Boutter

cliquer pour agrandir
Jardin de M. et Mme Andolfi

 

Dans le cadre de l'opération "Juin ô jardin", des propriétaires de jardins privés du territoire de la Communauté de Communes du Warndt ont ouvert leurs propriétés à la découverte, le temps d'un week-end. Parmi les trois participants, deux couples de Ham-sous-Varsberg : M. et Mme Andolfi 57 rue de Guerting (Jardin d'ornement - mixed bordure) et M. et Mme Boutter 1 impasse des roseaux (jardin d'ornement - Potager). Toutes nos félicitations pour ce travail de passion de longue haleine !

 

Trois filles et un garçon de Ham se distinguent à la 21e édition des Peintres dans la ville


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir
cliquer pour agrandir

Soixante peintres ont participé à l'édition 2013 des Peintres de la ville à Creutzwald au mois de juin. Parmi les lauréats : 4 jeunes gens de Ham-sous-Varsberg. Chez les séniors, dans la catégorie 2 (aquarelles, pastel, dessin, fusain et autres) : 2e Prix Florian Mioskowski de la rue de Diesen. Chez les juniors, catégorie 3 (de 15 à 18 ans) : 1er Prix Laura Mioskowski de la rue de Diesen ; 3e Prix Jessica Wurtz de la rue de la gare ; Diplôme d'honneur Cassandra Wurtz de la rue de la gare. Toutes nos félicitations !

 

Théâtre en mai à Ham


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

La section culturelle des Amis de Lussac a organisé, samedi 25 mai dans la salle paroissiale, une soirée théâtre avec, en représentation, la troupe "La Roulotte" de Freyming-Merlebach. La pièce de Franck Didier "Hôtes Tension", a eu un bon succès. Les artistes ont été longuement applaudis par le public venu nombreux (79 entrées payantes).

 

La Fédération, dont 23 sociétés de mineurs, en congrès à Ham


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

Les membres de la Fédération des mineurs et sidérurgistes de France / Sarre / Luxembourg se sont réunis en congrès samedi 25 mai à Ham-sous-Varsberg, sous la présidence de Patrick Neu. Le maire Valentin Beck a accueilli les quelque 50 congressistes français et allemands dans la salle socioculturelle fraîchement rénovée. Dans son discours d'ouverture, le 1er magistrat a rappelé combien il regrettait qu'aucune cérémonie commémorative des victimes de la mine n'ait jamais été organisée dans le Secteur Ouest du Bassin Houiller Lorrain, "sur cette terre de production charbonnière où a pourtant été extrait, il y a 9 ans, le dernier morceau de charbon de France".

Sa requête a finalement été écoutée puisque, quelques instants plus tard lors de la réunion, les membres présents ont voté à l'unanimité l'organisation d'une telle cérémonie dimanche 28 septembre 2014... à Ham-sous-Varsberg. Cette commémoration à l'attention de toutes les victimes de la mine du Secteur ouest du Bassin Houiller Lorrain (Creutzwald, L'Hôpital, Carling, ...), sera composée d'un défilé, d'une messe, d'un dépôt de gerbes et d'un vin d'honneur. Elle honorera les anciens mineurs (malades, blessés ou décédés) originaires de plusieurs communautés de communes (Warndt, Pays Boulageois, Naborien et Bouzonvillois, La Houve, Duf, ...) qui ont travaillé à La Houve (sièges 1 et 2), à Barrois, à De Vernejoul, dans les anciens puits de l'Hôpital et Carling et dans les services des HBL (chemin de fer, cokerie, centrale Emile Huchet, ateliers de réparation, lavoirs, terrils, Formation, ...) de ce secteur géographique.

 

Visite du Sénateur Todeschini dans la commune


cliquer pour agrandir

Les membres du conseil municipal accueillent régulièrement des parlementaires qui souhaitent venir à la rencontre des élus. Ainsi, après les sénateurs Masson et Grosdidier, la commune a reçu le Sénateur Todeschini, 1er questeur de la République. L'objectif de ces rencontres, est d'échanger, de recueillir des informations et de faire remonter des revendications ou interrogations vers le sommet de l'Etat.

 

Offre d'emplois



Cariste


Agent de production

 

L'entreprise TRW basée à Bouzonville, recherche un agent de fabrication et un cariste. S'adresser au 06 78 80 09 38

 

8 mai : une double cérémonie toujours aussi digne


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

La cérémonie de commémoration de la victoire de la dernière guerre mondiale a une fois de plus été remarquable et profondément digne. Six porte-drapeaux, des officiers et sous-officiers de réserve, des anciens combattants, les membres de L'Union nationale des parachutistes locale en tenue, les sapeurs-pompiers de Creutzwald (accompagnés de jeunes sapeurs pompiers), des membres de la société des mineurs et travailleurs en uniforme, les membres du Conseil municipal et le maire honoraire se sont donnés rendez-vous pour commémorer ce 68e anniversaire de l'armistice de 1945 et le 58e anniversaire de la bataille de Diên Biên Phu du 7 mai 1954. Parmi les personnalités civiles on pouvait reconnaître : André Boucher vice président du Conseil général, Joëlle Borowski vice-présidente du Conseil régional, Jean-Paul Dastillung, président de la CCW, le Capitaine Glad, commandant la compagnie autonome de Gendarmerie de Creutzwald. La trompette accompagnée du tambour a annoncé la levée des couleurs et l'allumage de la flamme. Le message de l'Etat a été lu par le maire et celui de l'Union des anciens combattants par François Urbays. Le Maître de cérémonie Jean-François Filler a ensuite donné la parole à deux de ses frères d'arme qui ont lu des citations en rapport avec la bataille de Diên Biên Phu. Puis la prière des parachutistes a été récitée. Après un dépôt de gerbes (par la municipalité, les anciens combattants et l'UNP) et de roses rouges (par 12 écoliers d'Anne-Frank), la Marseillaise a été chantée par les enfants sous la conduite de leur directeur d'école M. Hochard, accompagné de toute l'assistance. La cérémonie a été suivie par la remise d'une médaille de bronze de Jeunesse et Sports à Christian Hochard (membre de l'UNP de Ham) puis par un vin d'honneur servi à la mairie par les membres de la commission des fêtes et les adjoints au maire.

 

275 motos devant la mairie


cliquer pour agrandir
cliquer pour agrandir

La sortie Poker Run organisée par le club de motos Les Gueules noires de Ham-sous-Varsberg dimanche 5 mai, a remporté un succès fou avec la participation exceptionnelle de 275 équipages. Après leur virée, les quelque 500 motards sont revenus sur le lieu de départ en début de soirée pour se restaurer à proximité de la mairie, le parking et les toilettes ayant été mis à disposition par la commune.

 

La commune embauche un jeune en contrat d'avenir


cliquer pour agrandir
Jean-Patrick Birgensler commence le 2 mai au service technique

cliquer pour agrandir
Signature du contrat d'avenir en Sous-Préfecture

 

Un contrat aidé (CAE) venant à échéance au service technique, la commune a décidé de recruter un jeune en contrat d'avenir (à temps complet) à durée déterminée d�un an, renouvelable deux fois.

 

A 90 ans, Valentin Aubertin ne manque pas de souffle


cliquer pour agrandir
M. Aubertin accompagné de son fils aîné venu spécialement de la région parisienne.

 

Valentin Aubertin (dit "Lenté"), résidant 23 rue de Porcelette, a fêté le 24 avril ses 90 ans en famille et avec de nombreux amis. Une délégation municipale, conduite par le maire Valentin Beck, est venue féliciter le nonagénaire.

 

5e Forum des métiers : les jeunes sont intéressés par l'uniforme


cliquer pour agrandir

Le 5e Forum des métiers en uniformes, organisé par la commune de Ham-sous-Varsberg, s'est déroulé le 12 avril dans et devant la mairie. Très apprécié par les professionnels en uniformes, et plus particulièrement par les recruteurs, ce forum permet de "donner un coup de pouce aux jeunes de la localité et des communes voisines qui cherchent leur voie, un métier d'avenir, un emploi". Les représentants des trois corps d'armée (Terre, Marine, Air), de la Légion étrangère, de la Gendarmerie, des Douanes et de la Mission locale étaient présents. Quatre classes de 3e du collège Bergpfad se sont déplacés sur le site, ainsi que des jeunes suivis par la Mission locale, des jeunes en chantier d'insertion (ASBH).

Bilan :

Gendarmerie : le gendarme Lenfant est content de sa journée : 3 jeunes de 20 à 21 ans (2 de Créhange et 1 de Hargarten) se sont inscrits ; leurs dossiers (qui requièrent tous les critères) sont en cours d'élaboration

Marine : le quartier maître Mazurczak a établi seulement 2 contacts

Armée de l'Air : 5 jeunes sont venus se renseigner au stand ; le dossier de l'un d'entre eux a des chances d'aboutir

Armée de Terre (Infanterie) : le caporal chef Chevillard (03 87 23 45 83) a proposé à 6 jeunes de 16 à 28 ans, un stage de découverte d'une semaine à Sarrebourg (tous frais payés)

Armée de Terre (3e Hussard stationnés à Metz) : le Capitaine Zardet a proposé à 20 jeunes une préparation militaire de découverte du métier à Metz ; 6 autres jeunes sont intéressés par le Réserve opérationnelle

Douanes : le Commandant Belot a repéré un jeune de 3e très intéressé par ce métier en pleine évolution

Pompiers : 2 jeunes de Creutzwald, très intéressés par la fonction de pompier volontaire, ont été invités à se rendre à la caserne de Creutzwald très rapidement

Mission locale : 21 jeunes (de Ham-sous-Varsberg, Creutzwald et Varsberg) ont été renseignés sur les différentes possibilités de carrière dans les métiers en uniformes

 

Sécurité accès cimetière


cliquer pour agrandir

Afin d'améliorer la sécurité des piétons au niveau de l'accès Est du cimetière (qui donne sur le grand parking), la municipalité a éloigné le passage protégé du virage et installé 16 garde-corps supplémentaires. Trop de personnes mettaient leurs vies en danger en traversant la chaussée au sortir du virage, sans visibilité.

 

Le Sivos finance 5000€ € de matériel pédagogique au collège Bergpfad en 2013


cliquer pour agrandir
Les membres du Sivos accompagnés par le Principal du collège

Le Sivos (Syndicat intercommunal à vocation simple), présidé par Valentin Beck et dont les membres sont les maires et des élus des communes de Ham-sous-Varsberg, Porcelette, Varsberg, Guerting, Diesen et Bisten et dont le statut permet d'accorder des aides supplémentaires au collège Bergpfad, a renouvelé la participation des communes à 25€ € par collégien. En tenant compte du nombre d'élèves (au prorata), Bisten participe à hauteur de 225€ €, Diesen à 1050€ €, Guerting à 1050€ €, Ham-sous-Varsberg à 3100€ €, Porcelette à 2250€ € et Varsberg à 825€ €. Le Sivos accorde ainsi 5 000€ € au collège cette année pour financer du matériel informatique et pédagogique (ordinateurs portables, tablettes, logiciels numériques pour limiter le poids des cartables, maquettes didactiques servant à visualiser des automatismes).

Répartition des élèves par communes membres du Sivos

Bisten : 9 élèves             Diesen : 43          Guerting : 43

Ham-sous-Varsberg : 120              Porcelette : 99              Varsberg : 38.

 

4 personnages aux abords des écoles pour sensibiliser les automobilistes


cliquer pour agrandir

Des silhouettes d'enfants de taille réelle ont été posées aux abords des écoles Anne-Frank et Genêts au mois de mars. Leur objectif est d'attirer l'attention des automobilistes et donc d'améliorer la sécurité des 212 enfants fréquentant ces établissements scolaires situés en bordure de route à trafic élevé. Ces panneaux bois ont été entièrement réalisés par les agents du service technique à la demande du maire qui les a félicités pour la qualité du travail.

 

64 nouveaux panneaux d'intérêt local


cliquer sur la photo pour agrandir

La commune a décidé d'installer 64 panneaux de signalisation d'intérêt local aux endroits stratégiques : giratoire, carrefour rue de la gare / rue de Creutzwald, carrefour près de la pharmacie. Objectif : signaler de manière claire la direction des établissements publics (mairie, écoles, collège, dojo, gymnase, complexe sportif, funérarium, église, ...) et les 14 entreprises et commerces (poste, banque, restaurant, garage, pharmacie, ambulances, ...) qui ont manifesté leur intérêt pour ce dispositif. La municipalité a pris en charge le montage de l'ensemble et a financé les "lames" la concernant. Les professionnels ont financé leur propres panneaux. Le système permet de retirer ou d'ajouter des lames à tout moment. L'UTR (Conseil général) a été consulté, cet équipement étant disposé le long des routes départementales.

 

Le dispositif "Voisins vigilants" expliqué au conseil municipal


cliquer sur la photo pour agrandir 
cliquer sur la photo pour agrandir

Odile Bureau, sous-préfète de Boulay et le Capitaine Gueudon, adjoint au Commandant de la compagnie de gendarmerie de Boulay, sont venus le 19 novembre en maire présenter le dispositif "Voisins vigilants" aux membres du conseil municipal et à une dizaine de citoyens intéressés par cette réunion d'information. Ce dispositif de participation citoyenne pourrait permettre à Ham-sous-Varsberg de mieux lutter contre les dégradations, incivilités et cambriolages constatés ces dernières années. Le principe est simple : les citoyens volontaires avertissent les forces de l'ordre lorsqu'ils détectent des comportements suspects, des faits inhabituels. Récemment, rue de Ham, des cambrioleurs ont été surpris en flagrant délit grâce à un voisin qui a simplement fait preuve de bons sens et assumé son devoir de citoyen. Un voisin vigilant peut aussi avoir un rôle social : par sa simple présence dans le quartier, il rassure les personnes vivant seules ou sans défense, et entretient un lien. Dans les communes où ce dispositif a été appliqué (exemple Berviller), force est de constater que le sentiment d'insécurité des habitants a nettement baissé. 

 

Le Sivos continue à financer du matériel pédagogique au collège Bergpfad


cliquer sur la photo pour agrandir

Le Sivos (Syndicat intercommunal à vocation simple) présidé par le maire de Ham-sous-Varsberg - dont le statut permet de participer à l'achat d'équipements pédagogique pour les collégiens du Bergpfad - a accordé en 2012, cinq mille euros de matériels informatiques (ordinateurs, vidéoprojecteurs, moniteurs, tablettes) au collège. Lors de la réunion ordinaire d'automne, où l'ordre du jour s'est résumé à la situation financière et aux équipements qui pourraient être subventionnés en 2013, les membres du Sivos ont reçu le nouveau principal M. Perotto. Il est à noter que les effectifs du collège ont progressé de 4,6 % par rapport à 2011, atteignant 384 collégiens.

Répartition des élèves par commune membre (année scolaire (2012 / 2013)

Bisten : 9 élèves

Diesen : 43

Guerting : 43

Ham-sous-Varsberg : 120

Porcelette : 99

Varsberg : 38.

Répartition des élèves par commune non membres du Sivos

Boucheporn : 1

Carling : 4

Cocheren : 1

Creutzwald : 21

L'Hôpital : 2

Lachambre : 2

Zimming : 1

 

 

Ham'Stram'Gram connu au delà des frontières du grand Est de la France


cliquer sur la photo pour agrandir

Dans le cadre d'une convention avec la médiathèque intercommunale du Warndt, l'association hamoise, Les Lutins festifs ont organisé la 4e édition du festival Ham'Stram'Gram dans la salle socioculturelle. Le public (une centaine de personnes venues parfois de très loin) était moins nombreux que l'an dernier. Trois groupes lorrains et deux de la région parisienne étaient à l'affiche, dont l'accordéoniste de Manu Chao, B. Roy. En entrée, le duo folk « The Yokel » a fait sensation avec ses instruments de musique originaux. Puis se sont succédés : Poppers (punk-rock), Bobby Six-killer (reggae) et King Automatic (rock pur et dur). 

 

8 nichoir à oiseaux installés le long du sentier du marais
 

Nichoirs

Afin de combattre la chenille processionnaire (les poils de cette chenille sont urticants ; un cas a été repéré rue de Creutzwald en bordure de chaussée), la commune de Ham vient d'installer 8 nichoirs à oiseaux (mésanges, ...) près de l'étang de l'Escherbruch (sentier du marais). Ces nichoirs en bois ont été réalisés - bénévolement - par Rodolphe Deger du Square Canada, membre d'une commission communale. Ils ont été mis en peinture au service technique municipal. 

 

Un pick-up pour le service technique


cliquer sur la photo pour agrandir
Le nouveau pick-up a servi, dès les premiers jours de son arrivée, aux ouvriers du service technique renforcés au mois d'août par trois emplois jeunes (1 CAE et 2 emplois d'été).

 

Pour réduire les coûts d'entretien et de consommation d'énergie, la commune a décidé de remplacer sa fourgonnette vieille de plus d'une décennie par un véhicule utilitaire léger de marque française (sous marque de Renault). Plus propre que l'ancien avec 125 g/l de CO2, le Pick-up est également plus pratique : il est équipé d'une attache remorque (pour tracter la remorque transportant le réservoir d'eau d'arrosage des plantations) et d'une benne dotée d'un hayon rabattable vers le sol, permettant de meilleures conditions de manutentions (postures saines du dos). Il est à noter que le choix d'un véhicule électrique a été écarté en raison de l'impossibilité de remorquage. Tarif du pick-up (contrat d'entretien de 5 ans compris) : 12 000 Euros HT.

 

Chemin des Corbeaux : la fête de quartier a 20 ans !


cliquer sur la photo pour agrandir

Pour son 20e anniversaire, la fête de quartier du Chemin des Corbeaux (dont l'un des initiateurs est Alain Knaff) a réunit 85 voisins de tout âge (du bébé au papy), du Chemin des Corbeaux, des rues voisines (Creutzwald, Abbé Cavélius, Bizet, Berlioz) et même d'autres communes (anciens voisins ayant déménagés). Le maire Valentin Beck (accompagné de son épouse) s'est déplacé pour l'occasion et est venu saluer cette belle fête régulière "qui entretient le lien social et l'entraide, bannit l'indifférence au profit de la convivialité et accentue la sécurité notamment lors des départs en vacances". Michel Amella, adjoint au maire résidant dans le quartier, a participé aux festivités qui s'est déroulé autour d'un feu de la St-Jean et d'un barbecue géant préparé par Gérard Fisterol, dont les fumées n'ont pas incommodé les voisins puisqu'ils étaient de la fête.

 

7 nouveaux secouristes dans la commune


 cliquer sur la photo pour agrandir
Les nouveaux secouristes : Pascal Becker, Christine Thil, Emmanuel Weisse, Jessica Dohr, Didier Lallemand, Jean-Claude Dohr et Christian Leroux.

 

La municipalité a offert la possibilité, à son personnel et aux membres du conseil municipal, de suivre une formation de Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1). Quatre séances de 3 heures, animées par la section porcelettoise de la Protection civile, ont été nécessaires aux 6 membres du personnel (+ un membre du conseil municipal) pour obtenir le diplôme de secouriste.