Petit code de bonne conduite hamois

Télécharger le code de bonne conduite Télécharger le code de bonne conduite au format pdf


Notre ville, nous la voulons conviviale

 

   Le groupe de travail Vivre en communauté à Ham, présidé par le Maire, a le plaisir de vous remettre ce Petit code de bonne conduite hamois destiné à vous sensibiliser sur les gênes que peuvent occasionner les bruits, feux, salissures, haies qui dépassent, stationnements incommodants et vitesses excessives.

   Principe et fil conducteur de ce guide : Privilégier des solutions à l’amiable, en encourageant les Hamois à communiquer entre eux de manière polie et respectueuse avant de recourir aux textes de loi ou faire appel aux Forces de l’Ordre.

   Gardez ce guide de bon voisinage bien précieusement à portée de main. Consultez-le régulièrement. Il peut sauver une amitié, éviter tant de désagréments.

Le groupe de travail Vivre en communauté à Ham 

 

Bruit

   Véritable problème de société et de santé publique, le bruit est une pollution, une nuisance ! Intense et répétitif, le bruit peut entraîner des troubles du sommeil, voire plus grave. Or, il est à la portée de tous, d’adopter des gestes simples, et respecter quelques règles de savoir vivre. Les travaux de jardinage et de bricolage peuvent, par exemple, être effectués aux horaires arrêtés par la municipalité : les jours ouvrés de 8 à 12H et de 14 à 19H 30 ; les samedis de 9 à 12H et de 14 à 19H ; les dimanches et jours fériés de 9H30 à 12H.  Les propriétaires et gardiens de chiens sont tenus à prendre – s’ils souhaitent rester en bon terme avec leurs voisins – les mesures nécessaires pour préserver la tranquillité des riverains. Les bruits occasionnés par les engins motorisés de loisirs, mais aussi par les cafés/bars, peuvent eux aussi être évités en faisant tout simplement appel à la responsabilité et au bon sens de chacun.

 

Chien aboyeur

Avant d’appeler le Maire ou la Police, informez d’abord, de manière aimable et respectueuse, la personne responsable… qui ne sait peut-être pas que son chien aboie durant son absence.

Feu

   L’appel au bon sens est demandé à tout citoyen effectuant l’incinération de déchets verts dans son jardin. Que recommande le code de bonne conduite hamois : Les petits feux en plein air ne sont tolérés que dans les cas où ils ne concernent pas des produits polluants et où la fumée, qu’ils occasionnent, n’incommode pas les voisins. Ils doivent être totalement maîtrisés : les précautions d’usage contre les incendies doivent être respectées. Des formulaires d’inscription sont à remplir à la mairie pour prévenir de votre feu. La valorisation de ces déchets végétaux, par compostage individuel ou en déchetterie, devra être privilégiée. C’est bon pour la planète ! Ham-sous-Varsberg est membre de la Communauté de Communes du Warndt (CCW) qui met sa déchetterie située à Creutzwald (derrière le Centre Commercial) à disposition.

Déchetterie : ouverte / fermée

Lundi et samedi : de 9 à 12 H et de 13 H30 à 19 H ; du mardi au vendredi : de 13H30 à 19H (numéro vert : 0800 265 704).

Propreté

   Le plaisir à se promener dans les rues de notre ville, dépend pour beaucoup de la propreté des trottoirs et espaces verts. Quoi de plus désagréable que de marcher les yeux rivés sur le sol pour éviter les déjections canines. Quoi de plus déplaisant pour un riverain de voir son quartier, sa rue, sales et mal entretenus. Un peu de civisme peut remédier à ce genre de désagréments. Il en est de même pour les caniveaux et grilles d’évacuation des eaux de ruissellement, les mauvaises herbes en bordure de propriété, les endroits de passage en cas de neige ou de verglas : leur nettoyage et déblayement incombent aux résidents ; le saviez vous ?

Grilles et avaloirs bouchés

Ne jetez rien dans les caniveaux et les avaloirs. Et surtout pas des résidus de ciments. Sinon c’est l’inondation !

 Faire déboucher un avaloir peut coûter jusqu’à 1500 euros au contrevenant.

 

Taille des arbres et haies

   Les arbres et haies qui dépassent peuvent être sources de conflits et d’insécurité. Il est du devoir de tout citoyen d’entretenir les plantations qui séparent les propriétés, mais aussi ceux qui longent les voies publiques pouvant gêner les piétons et les véhicules. Ce guide préconise les solutions à l’amiable. Alors, petit conseil d’ami : N’exigez pas systématiquement, du propriétaire, l’application à la lettre des distances ; cela revient souvent à nourrir des mésententes. Tolérer « la petite branche qui dépasse » plutôt que de démarrer des conflits interminables, tant inutiles que ridicules. Surtout lorsqu’il s’agit d’une séparation végétale qui offre les mêmes avantages, en matière d’environnement, d’un côté comme de l’autre ! En ce qui concerne les terrains laissés en friches, veillez à leur entretien avant que la végétation ne devienne trop envahissante (risque d’incendie, prolifération d’animaux sauvages). 

Arbre qui dépasse

Pour éviter tout désagrément, évaluez bien les distances avant de planter un arbre et prévoyez sa croissance !

Stationnement

   Tout automobiliste est tenu à se garer uniquement aux endroits non gênants. Comment va passer une maman avec sa poussette - ou un handicapé avec son fauteuil roulant - si un véhicule est garé sur le trottoir ? Comment va sortir un Hamois de chez lui si son garage est obstrué ? Tout est une question de comportement citoyen !

Stationnement dangereux

Stationner sur le trottoir peut provoquer un accident… dont vous seriez responsable !

Vitesse

   A 60 km/h, il faut 7 mètres de plus pour s’arrêter qu’à 50 km/h. Un piéton heurté à 58 km/h a 85% de risque d’être tué. Face à ces constats, la municipalité de Ham-sous-Varsberg ne peut qu’être ferme quant au respect de la limitation de vitesse en agglomération. La commission Sécurité est sur le point d’établir un état des lieux des problèmes de vitesse excessive dans la commune, et dressera dès cet automne - en collaboration avec la DDE - une série de mesures qui seront présentées au Conseil Municipal, fin 2008. ; celles-ci risquent d’être contraignantes (mise en place de ralentisseurs, contrôles fréquents de gendarmerie, …) si la situation actuelle ne s’améliore pas.

Vitesse excessive

Pour améliorer la sécurité, en agglomération, la peur du Gendarme (donc de l’amende) reste de loin la mesure la plus efficace.

Ce code de bonne conduite a été réalisé en septembre 2008 par le groupe de travail municipal « Vivre en communauté à Ham » de la ville de Ham-sous-Varsberg.

Informatif et préventif, il encourage les citoyens à s’orienter vers des solutions à l’amiable plutôt que de s’appuyer systématiquement sur des textes de loi.

Néanmoins, en cas de litige ou conflit, la commune pourra se référer aux arrêtés municipaux et préfectoraux, et au Code Civil (sanctions possibles), ou recourir – en cas extrême – aux Forces de l’Ordre.